Faisons le point sur la réforme de la formation professionnelle

2015 : 207 903 dossiers CPF ont été validés.

Si les premiers mois de 2015 ont connu un nombre limité de dos­siers validés, la tendance s’est fortement accélérée à partir de l’été.

2016 : La prise en main du CPF s’accélère avec 598.190 financements acceptés au 01/11/2016 et connait une véritable montée en puissance depuis la rentrée.

En septembre 2016 : 32.729 dossiers ont été validés.

En octobre 2016 : 62.451 dossiers ont été validés.

Corollaire de ce succès : la baisse annoncée pour 2017 des taux de prise en charge par les OPCA.

Les formations les plus demandées sont les langues avec 19% de certifications en langue anglaise :

  • Toeic : 55.060 personnes formées
  • Bulats : 59.099 personnes formées
  • Bright : 3.600 personnes formées

La bureautique représente 4% des formations financées

  • Tosa : 55.060 personnes formées
  • PCIE : 7.563 personnes formées

Les certifications Cages (1,58%), la VAE et la sécurité…

 

Pour notre part, nous constatons, chez AC Langues, depuis début 2017, une accélération des demandes de CPF sur le temps de travail.

Celles-ci représentent plus de 75% du CA annuel.
La langue la plus demandée reste l’anglais avec 90% des personnes formées.
Viennent ensuite l’Italien et l’Espagnol.
Nous sommes sollicités pour d’autres langues pour lesquelles il n’existe toujours pas de certifications, ce qui entrave les demandes (coréen, hébreu, japonais, grec…).
En anglais, les élèves préparent majoritairement le TOEIC.
Seuls quelques grands groupes proposent le Bulats.
Cela pourrait changer en 2017 car d‘autres tests sont maintenant à l’Inventaire, comme le Bright.

…Et il est à noter que ETS qui gère le TOEIC change les règles à compter du 1er octobre 2017 !

Le Toiec Bridge pour les débutants disparait.

Et il n’y aura plus que 2 sessions par mois sur Paris intramuros au lieu de 60 !
D’autres centres d’examen seront ouverts en banlieue mais à Bezons, Villejuif, Evry et Noisy le Grand : il n’est pas certain que nos apprenants parisiens prendront le temps de faire plus de deux heures de déplacement pour passer un test.
Pour les autres langues, les élèves préparent le DCL qui a su s’adapter pour proposer en Région parisienne plus de centres et de dates depuis avril 2017.

En 2017, des financeurs, comme le Forco, l’Afdas, DEFI ou Opcalia n’ont pas changé leur taux de prise en charge contrairement à ce que l’on craignait.

Mais d’autres comme le Fafiec ont considérablement réduit la voilure passant d’une prise en charge en langues de 100% en 2015, 60€ de l’heure en 2016 à 25€ de l’heure début 2017.
Beaucoup de nos clients, acceptent heureusement de prendre en charge la différence.

Une question ? Contactez-nous !

logo
certifications
7 Cité Paradis 75010 Paris
Tel : 01 48 24 11 85
Fax : 01 48 24 11 84
Email : ac.langues@aclangues.com