Comment se porte la fonction formation professionnelle en 2017 ?

Pour la 2e édition de son baromètre annuel, Rhexis fait le point sur la fonction formation dans l’entreprise : impacts de la réforme, place de la fonction formation, externalisation, rôle du CPF, impact de la réglementation qualité.

En 2017, à nouveau, le baromètre confirme la tendance d’une plus grande place faite à la formation au sein de l’entreprise.

La part des Responsables formation et Responsables RH qui anticipent un renforcement du rôle de la fonction formation augmente même de 2 points, à 57 %.

 

Parmi les préoccupations prioritaires des responsables formation, on a dans le trio de tête :

  • 62 % : mieux accompagner les managers dans le développement des compétences de leurs équipes ;
  • 54 % : démontrer à la Direction la contribution de la formation à la performance ;
  • 39 % : mieux répondre aux attentes des salariés.

Dans cette dynamique positive, 25 % des responsables formation et RH interrogés estiment qu’ils vont augmenter leurs budgets formation l’an prochain… soit 9 points de plus que l’an passé.

 

Quelles modalités de formation ?

La progression des formations en distanciel se confirme : 63 % des répondants envisagent d’en développer les différentes modalités en 2017, contre 56 % en 2016.

L’évolution est particulièrement nette dans les entreprises de plus de 1000 salariés : les 3/4 des Responsables formation de ces groupes pensent réduire la part du présentiel cette année, contre les deux tiers en 2016.

 

Quelle prise en compte du CPF ?

Selon le baromètre Rhexis, « les deux tiers des entreprises ne voient pas d’impact particulier sur leur politique formation ». Pour autant, un bon tiers d’entre elles ont su l’intégrer dans leur stratégie.

Les entreprises de moins de 300 salariés se montrent les plus enthousiastes (40 %). Peut-être aidées par leur Opca, elles sont sans doute plus attirées par l’utilisation de cette source de financement, dans le cadre de projets co-construits avec les salariés.

 

Les plus grandes (plus de 3000) sont également nombreuses à avoir intégré le CPF, du fait probablement d’une fonction formation plus structurée, sans doute mieux à même de communiquer en interne afin d’inciter les collaborateurs à mobiliser leur CPF ».

Source CPF formation.com · 6 juin 2017

 

Chez AC Langues, nous constatons depuis le début de l’année 2017 un engouement pour le CPF que ce soit dans les grands groupes ou les PME.

Nous avons des demandes dans des langues rares comme le Coréen l’Arabe, l’Hébreu, le Grec…qui étaient très peu demandées et encore moins acceptées par les services formation dans le cadre du plan.

Nous sommes également contactés par des salariés qui auparavant n’avaient pas accès à la formation car ayant peu de besoins professionnels.

Ils ont bien compris l’esprit de la réforme, ils s’impliquent plus dans le process, font des recherches, comparent les offres…

Dans l’ensemble, nos clients ont adapté leur offre et accompagnent les collaborateurs tout au long de la mise en place du CPF, qui reste un parcours du combattant pour les non-initiés.

Une question ? Contactez-nous !

logo
certifications
7 Cité Paradis 75010 Paris
Tel : 01 48 24 11 85
Fax : 01 48 24 11 84
Email : ac.langues@aclangues.com